jeudi 1 novembre 2012

Critique: ULTIMATE DIAMOND



7ème album de la chanteuse et celui qui marque un tournant dans sa carrière car celui-ci la fait devenir la première seiyu à placer un album en numéro 1 dans la charts japonaise !  

 


Déjà commençons par les pistes tirées des singles dont je ne m’attarderai pas : Trickster, chanson très rock et sombre qui est très appréciable ; Dancing in the velvet moon,un rythme très animé, c’est une bonne chanson mais elle ne fait partie de mon palmarès, la magnifique Shinai écrite pour son père qui est la première vraie ballade sortie en piste principale de single et enfin Astrogation, qui est une piste très rythmé qui est une incontournable dans sa discographie ^^


Passons au plus important les pistes inédites, difficile de ne pas faire de cas par cas tant les chansons sont toutes différentes les unes des autres !
MARIA&JOKER, une chanson  définitivement jazzy qui est vraiment inédite dans tout ce qu’elle a fait jusqu’à présent  on aime ou on n’aime pas car c’est une piste qui reste particulière, servant d’ouverture pour l’album, personnellement la sauce a très bien pris puisque la maîtrise de la voix de Nana est parfaite pour ce style musical. 


Etsuraku Camellia, encore du neuf avec cette piste aux sonorités très japonaises mais à la fois très rock/hard rock à la limite du métal  comme je l’avais lu sur certains forum ! La chanson est une réussite, le clip en plus est une tuerie, Nana Mizuki dans le rôle d’une geisha c’est juste magnifique et bien à l'image des paroles de la chanson ^^

PERFECT SMILE, que j’associe avec Brand New Tops sont deux pistes comme Nana sait très bien les faire, des chansons très Pop, très agréables à entendre tant elles donnent la pêche dans le même style que Love Trippin', STORIES, Young Alive!, Dear Dream etc…

Mr.Bunny!, une chanson au rythme dance-pop léger qui se laisse écouter sans problème, ce n’est pas non plus une chanson mémorable mais reste cependant agréable.

Chinmoku no Kajitsu, la chanson épic de l’album, une bonne piste orchestrale comme elle nous le fait souvent récemment, tears' night  reste la chanson qui je pense lui ressemble le plus.

Shounen, cette chanson ressemble beaucoup à la chanson Primal Affection ou encore Don't be long dans le sens ou Nana fait démonstration de sa voix puissante mais surtout avec l’omniprésence de chorus arrière très  importants

Gimmick Game, qui reste aujourd’hui une de mes chansons préférées, le style Euro-dance tout droit sorti des années 90 remis au gout du jour avec des sonorités actuelles rock/électronique en font un mélange superbe, la seule chanson qui y ressemble dans toute sa discographie serait selon moi Still in the groove mais de loin.


ray of change, encore une inédite la chanson fait très occidentale dans l’instru, une bonne piste en somme.

Aoki Hikari no Hate -Ultimate Mode-, la piste qui à la base était un character song, bonne remplaçante de COSMIC LOVE… et je dis heureusement que cette chanson à vue le jour car c’est une piste rapide, pop-rock  comme je les aimes  ^^

Yume no Tsuzuki, unique piste composée par Nana Mizuki en hommage à son père décédé, c’est une  belle ballade pleine d’émotion !




Au final cet album est selon moi un des meilleurs, il y a ici une diversité de style, le jazz, la pop, la dance-pop, le rock, le hard rock, un beau mélange en tout cas qui permet d’apprécier la voix de Nana Mizuki qui se marrie parfaitement avec chacun d’entre eux.





0 commentaires:

Laisser un commentaire...

Nombre de vues